Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Phedre3.

Phedre3.

De tout un peu.

Publié le par Pierrette LEGRIS

Comment suis-je tombée sur cet article ? Tout à fait par hazard et il m'a plu.


 LA BATAILLE D'HERNANI
25 février 1830 ! Cette date reste écrite dans le fond de notre pensée en caractères
flamboyants : la date de la première représentation d'Hernani 1... On ne
pouvait pas, quelque brave qu'il fût, laisser Hernani se débattre tout seul contre
un parterre mal disposé et tumultueux, contre des loges plus calmes en apparence,mais non moins dangereuses dans leur hostilité polie, La jeunesse romantique,pleine d'ardeur et fanatisée par la préface de Cromwell, s'offrit au maître qui l'accepta. On s'enrégimenta par petites escouades... .
L'orchestre et le balcon étaient pavés de crânes académiques et classiques.
Une rumeur d'orage grondait sourdement dans la salle, il était temps que la toile
se levât: on en serait peut-être venu aux mains avant la pièce, tant l'animosité
était grande de part et d'autre. Enfin, les trois coups retentirent!

 

LES LETTRES ET LES ARTS

II suffisait de jeter les yeux sur ce public pour se convaincre qu'il ne s'agissait
pas là d'une représentation ordinaire; que deux systèmes, deux partis, deux
armées ... étaient en présence, se haïssant cordialement, comme on se hait dans
les haines littéraires, ne demandant que la bataille, et prêts à fondre l'un sur
l'autre. L'attitude générale était hostile, les coudes se faisaient anguleux, la
querelle n'attendait pour jaillir que le moindre contact '.


(THÉOPHILE GAUTIER, Histoire du romantisme, Fasquelle, édit.)

1.. Elle n'attendit pas longtemps; elle fut déchaînée par le vers suivant:
«Vieillard stupide! il l'aime» qui, sans doute prononcé peu distinctement ,
fut entendu sous cette forme: " Viel as de pique! Il l'aime ! ».

 

Commenter cet article