Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Phedre3.

Phedre3.

De tout un peu.

Publié le par Pierrette LEGRIS

Pourquoi les serviettes de table étaient-elles nées ?

A Rome, les convives apportaient un carré qu'ils posaient sur le lit de table pour ne pas le salir et, en fin de repas, ils y mettaient quelques bons restes qu'ils souhaitaient emporter chez eux, qu'ils confiaient à leur esclave. Pour ce qui est des doigts souillés, on se les passait dans les cheveux ou on les essuyait avec de boulettes de mie de pain que l'on jetait ensuite sur le sol pour les mânes, ou les chiens, selon l'époque. Au XIIIème siècle apparut la 'touaille", toile longue repliée en deux sur un bâton et accrochée au mur comme un torchon, que les convives utilisaient, notamment dans les repas "debout". Avec l'arrivée de la nappe, l'usage voulut que la table soit toujours recouverte de deux nappes blanches : la première étaient appelée tablier, la deuxième "doublier" ou "longuière", destinées à s'essuyer les mains et la bouche. La serviette telle que nous la connaissons fit son apparition au XVème siècle, sous le règne de Charles VII. Elle servait non seulement à essuyer les doigts et la bouche mais également les couverts que l'on partageait. Son usage se généralisa avec la mode de la fraise. Pour la nouer autour du cou, il fallait l'aide d'un domestique pour aider à "joindre les deux bouts" (d'où l'expression).

-------------------------------------------

Ils s'immunisaient ainsi contre les microbes .....

-------------------------------------------

 

Commenter cet article