Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Phedre3.

Phedre3.

De tout un peu.

Publié le par Pierrette LEGRIS
Maya l'éléphante.

~~Maya l'éléphante fait sensation en ville 23/05/2014 05:35 Étonnant spectacle en ville hier après-midi : Maya, l’éléphante vedette du cirque La Piste d’or, s’est payée une petite balade… et un casse-croûte. L'éléphante a trouvé les arbres de la place Saint-Martial à son goût. L'éléphante a trouvé les arbres de la place Saint-Martial à son goût. L'arrivée du cirque La Piste d'or, hier à Montmorillon, n'est pas passée inaperçue. Alors que le chapiteau était érigé sur la place de la Victoire, son éléphante s'est offert une petite excursion. Sous les regards ébahis des passants et des automobilistes. Le pachyderme a même emprunté l'escalier qui mène de la place Saint-Martial au haut de la Grand-rue, avant de s'intéresser au gazon, cueilli à coups de trompe. « Elle adore l'herbe fraîche, ça lui change du foin, explique Ralph Falck, son dresseur. A chaque fois qu'on s'installe dans une ville, je l'emmène faire un tour du pâté de maisons. » De quoi faire le bonheur des passants et assurer une promo efficace à la veille de la première représentation. Maya est la vedette du spectacle qui présente les numéros habituels du cirque et d'autres animaux (dont cinq tigres). La semaine dernière, à Bressuire, sa promenade a même reçu un écho national : « On était au bord d'une route, j'étais à quelques mètres d'elle et les gens ne me voyaient pas, ils ont cru qu'elle s'était échappée », s'amuse Ralph. En remontant sur la place Saint-Martial, Maya découvre les arbres à son goût (tilleul ?). En guidant la trompe, Ralph parvient à sauver les massifs de fleurs. Le pachyderme de cinq tonnes avale 200 kg de végétaux et plus de 110 litres d'eau par jour. Du haut de ses trois mètres, Maya frôle doucement et prudemment les passants. « Elle fait attention à nous. Elle est gentille et docile. Je lui laisse le choix d'aller à certains endroits, mais c'est moi qui dirige. » Chez les Falck, elle fait partie de la famille depuis 53 ans : « Je l'ai toujours connue, explique Ralph. Elle a été dressée par mon grand-père, Auguste. J'ai commencé à m'en occuper avec lui à l'âge de dix ans, il m'a tout appris. » Et sur la piste, c'est Alexia, la petite sœur, qui monte sur son dos.

Commenter cet article