Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Phedre3.

Phedre3.

De tout un peu.

Publié le par Pierrette LEGRIS

Dans l'adversité il faut savoir rester le maître. Ce poème écrit par un être cher  fait couler mes larmes parce que je sais combien elle souffre dans sa tête et dans son corps bien qu'elle ait beaucoup de courage et beaucoup d'espoir. Mais il y a des jours plus sombres et plus douloureux. La poésie peut être un moyen d'évacuer le stress et la douleur.

__________

 

Face à face avec.... Mon Autre.


Ses grands yeux angoissés, profonds, démesurés
Semblaient quêter en moi un signe d'espérance.
Mais Elle, c'était Moi, mon Autre, ma souffrance,
Mes traits que le miroir me rendait, altérés.

On dit que Dieu est bon et qu'il faut le prier.

Mais le prier pour quoi lorsque le mal nous ronge ?

Croire en cette bonté qu'entourent des mensonges ?

S'agenouiller alors que l'on voudrait crier ?
..................

Dans son regard parfois passait une lueur,
Une envie de combat, un désir de vengeance,
La force d'affronter avec impertinence
Ce mal insidieux dépourvu de pudeur.

J'aimais alors mon Autre et son regard vivant,
Le rose de ses joues qu'animaient la colère
Et la joie de puiser, plutôt qu'en la prière,
Sur le flanc d'un coteau, la caresse du vent.

S'agenouiller dans l'herbe et s'offrir à l'air vif
Remercier le ciel et sa clarté immense,
Rendre grâce à son bleu, à sa douce clémence.
....Et j'ai vu dans Ses yeux Mon esprit combatif.

M.V.

___________

Merci pour ce joli poème, petite soeur.

J'espère que tu ne m'en voudras pas de l'avoir mis sur mon blog.

Commenter cet article

VIVIEN 07/12/2013 12:05

Oh non ma soeurette, je ne t'en veux pas, bien au contraire. Si mes réflexions pouvaient apporter un peu de baume à certaines douleurs pour ne pas se résigner devant un coup du sort. Lutter avec colère jusqu'à vaincre cet ennemi qui attaque sournoisement. Ne pas lui faire de cadeau et lui montrer que sa ténacité n'aura pas raison de notre courage.
Bisous ma soeurette. Michèle