Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Pierrette LEGRIS
http://dl.glitter-graphics.com/pub/47/47064uoq2cyzx3v.gif

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS
Rumeur.

 

 
 

 

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS

 

Paris que vas-tu devenir ?

 

Paris…c’est une blonde.....

Hélas, aujourd'hui c’est un « kaléidoscope » !

Désormais, il pourra faire une ronde

De corps nus, jaunes, noirs, blancs. Nouvelle époque !

 

Eh oui, une expérimentation est en cours.

Afin que chacun puisse montrer ses fesses

Plus de différence, vive l'amour.

Peu importe la couleur c’est l’allégresse !

 

Mais il y a un «hic », ….le burkini,

Cela dans le projet va faire « tache ».

Toi, si belle pourquoi serais-tu ainsi punie ?

 

L’été 2017 sera très chaud à Paris.

 

 

Mais Paris sera toujours PARIS .......

Mieux vaut le Burkini !

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS

Sarkozy et Kadhafi : les dessous d'une liaison tumultueuse !

Petite phrase lourde de conséquences.

Mauvais pour un ex-Président.

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS
Trou de la Sécu.

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS
Sans blague !

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS

La floraison et la fécondation du baobab

La floraison a lieu du mois de mai aux environs du mois d'août, à la nuit tombée. Le gros bouton floral sphérique pend à l'extrémité d'un long pédoncule. Il s'entrouvre, le calice se fend en 5 parties qui se recourbent peu à peu, la fleur s'épanouit 2 heures après le début de l'ouverture, les sépales se retournent entièrement en s'enroulant vers le haut. Les pétales suivent ensuite le même chemin, ils se déplient, se défroissent. La pleine éclosion se fait rapidement, en un quart d'heure environ, les changements de la fleur sont visibles à l'œil nu. Les fleurs sont grandes, blanches, la corolle est composée de 5 pétales tordus, les étamines sont nombreuses (1500 à 200), les anthères forment une grosse masse sphérique, le style est simple, filiforme, terminé par un stigmate proéminent.

Photo à gauche : certains baobabs- cavernes sont tellement grands qu'une pièce de 16m² peut y être aménagée. Ici dans la région du Saloum.

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS
Fleur du Baobab.

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS

Voir les commentaires

Publié le par Pierrette LEGRIS
Bonifacio

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>